Chic Cham aime le symbolisme

Gustave Moreau est un peintre, graveur, dessinateur et sculpeur français, né en 1826 à Paris, rue des Saints-Pères, fils de Louis, architecte de la ville de Paris (1790-1862) et de Pauline Desmoutiers (1802-1884), fille d'un maire de Douai en 1795-1797 et 1815 (par sa mère il est apparenté à de puissantes familles terriennes implantées en Flandre, Brasme, Le François, des Rotours) et mort en 1898 à Paris.

Il est l'un des principaux représentants du courant symboliste, imprégné de mysticisme.

Il incarne la profusion des détails décoratifs : le symbolisme est un art de la décoration.
Et il est clairement précurseur de l'abstraction. Il n'est que de voir la liberté de la touche picturale par Moreau, qui savait jeter des effets de pinceaux peu attentifs au rendu réaliste. Tout ce qui comptait était l'effet artistique... "la plastique" disait la muse Deila, qui se perdait longuement dans l'observation des lotus mystiques dessinés par cet orfèvre sur des plages de vert et jaune délicats.


L' Apparition (1876)

Oedipe et le Sphinx (1864)

Orphée (1865)

Jason et Medée (1865)

Salomé tatouée (1871)

Il a légué à l'État français son atelier, situé dans un hôtel particulier du 14 rue de La Rochefoucauld, contenant près de 850 peintures ou cartons, 350 aquarelles, plus de 13 000 dessins et calques, et 15 sculptures en cire. L'atelier, transformé en musée fut officiellement ouvert au public le en 1903.

Aucun commentaire: